googlefe69492e871ef566.html

Article : Pourquoi mon Pn me manque autant ?!

. Dans relation amoureuse avec PN, au début il fait vivre un conte de fées la vie que vous rêviez. . Ensuite il s’immisce dans votre vie très vite, d'ailleurs tout va très vite. Il est très intrusif omniprésent se rend indispensable, en vous faisant croire que c’est par amour mais c’est en fait pour vous rendre dépendante. . Il vous casse, vous rabaisse et il est à l’affût de la moindre erreur pour vous juger et vous faire culpabiliser. . Vous êtes dans le doute , est-ce que je fais bien ? Est-ce que je fais mal ? Que dois-je faire pour qu’il soit gentil ? Je suis nulle, il a raison... . Vous sentez menacer en permanence car le pervers narcissique veut vous détruire. . Vous développez le syndrome de Stockholm . Vous tentez d’apaiser le pervers narcissique pour l’excuser, le protéger, vous êtes dans l’empathie, et vous essayez de retrouver sa sympathie, son amour, un peu d’attention. . Vous êtes dans une culpabilité excessive à cause de ses attaques incessantes, vous finissez par croire à ses jugements, critiques et humiliations. Vous partez dans un isolement, vous êtes épuisée par ce stress post-traumatique. Vous devenez dépendante affective de votre pervers narcissique et il vous isole. . Vous vivez dans la frustration car plus le choix plus la force de choisir. . Vous vivez à travers lui pour éviter les violences verbales ou physiques ou les deux. . Quand vous le quitter ou qu’il vous a quitté vous vivez un manque car vous êtes perdu. Vous avez perdu cette identité car votre identité est devenu la sienne. . Le manque est normal dans toute séparation celui qu’il a vécu avec un pervers narcissique est encore plus prononcé à cause de cette perte d’identité à cause de cette omniprésence psychologique, harcèlement de vous avoir rendu dépendante. De ne plus savoir faire les choses simples comme les tâches administratives, faire à manger, les courses. Tout cela vous marque le manque que vous avez. Ne plus entendre sa voix, ses humiliations tout cela était sa présence, mais pas de l’amour ! . Vous devez vous retrouver. Retrouver votre identité en allant vers des personnes qui vous aiment inconditionnellement, sans jugement. . Allez voir un thérapeute, un psy ou un coach qui connaît les pervers narcissique pour vous accueillir avec bienveillance et vous aider à vous reconstruire. Vous pouvez vous en sortir. N'hésitez pas à me contacter par email info@coachgeneva.ch Abonnez-vous, partagez, des personnes en ont besoin. Merci !


26 vues

contact

Rue Prévost-Martin 4 - 1205 Genève - Suisse

T: +41 76 588 60 65​

M : info@coachgeneva.ch

© 2018 by Sophie Chevelu. Created by De Vous à Moi

Nom *

Email *

Sujet

Message