googlefe69492e871ef566.html

Article : L'addiction au PN, est-ce de l'amour ?

Tout d’abord je voudrais m’adresser aux victimes de PN que ce soit homme ou femme.

- Au début de la relation, tout est parfait ! Ensuite cela se dégrade petit à petit. Ça commence par des réflexions, sur votre entourage, votre travail, vos amis, votre famille, puis vous ! Votre physique.

- Ils essayent de toucher là où ça fait mal.

- Il montre une belle image de lui. Il se vante tout le temps. C’est le meilleur et les autres sont nuls !

- Il dit tout le temps que votre relation est merveilleuse. Quand ça ne va pas c’est votre faute.

- Il va créer des besoins chez vous que vous n’aviez pas avant de le rencontrer.

- N’oubliez pas que c’est une ceinture noire troisième dan de la manipulation ! Tout est stratégique, calculer.

- Il ou elle va vous offrir une qualité de vie, des cadeaux, des voyages, des restos, tout est assez extravagant, pour vous montrer comment il est fort !

- Comme il se voit et vous voie comme un objet il va dire sans cesse, qu’il adore le sexe et il va vous utiliser. Il va se servir de vous, vous prendre et vous jeter, il va créer un sentiment de besoin, comme une drogue. Il en a tellement parlé que cela vous hante et que c’est comme cela qu’il vous aime.

- Vous allez associer votre relation sexuelle a de l’amour car c’est le seul moyen qu’il vous donne de l’attention.

- Il va jouer la même carte avec les sentiments, il va créer un besoin en étant très présent au début de la relation, quand tout va bien, et puis donner de moins en moins.

-En vous disant bien que vous ne le méritez pas. Vous ne méritez pas son amour. Même s'il ne le dit pas clairement, il vous fait comprendre, par la culpabilité que tout est de votre faute. Du coup vous vous sentez coupables et il ne vous donne plus rien, donc vous êtes en manque ! C’est l'addiction totale ! Et il a gagné.

- Ce manque n’est pas de l’amour !

- Attention, beaucoup de victimes pensent être très amoureuses mais ce n’est pas de l’amour mais du manque d’amour.

- Le PN a réussi à créer un manque, en vous donnant que des miettes, il crée l'addiction.

- Il ne vous donne plus ou peu d’attention, de mots gentils, d’amour…

- Vous, personne normale et saine en avez besoin c’est normal c’est logique même évident dans une relation amoureuse saine. Oui dans une relation amoureuse saine, c’est-à-dire réciproque cela va dans les deux sens.

- Vous voulez tellement avoir son attention que vous acceptez l’inacceptable, l’intolérable… - Et lui vous a écrasé et se sent encore plus fort car il a le pouvoir sur vous.

- Vous êtes sous son emprise totale.

- Les PN sont machiavéliques, méchants, cruels, manipulateurs, calculateurs, égoïstes…

- Ils ne veulent que vous détruire. Ils ne vous aime pas.

- Vous êtes en manque du mal, de souffrance car il ne vous donne plus que cela.

- Quand vous le quittez, il pleure tellement il vous aime, mais c’est faux !

- Il n’a pas son jouet pour jouer à la marionnette. Vous êtes sa chose, son jouet, son souffre-douleur, son pushing ball, son sextoy, son défouloir…

- Ce manque que vous ressentez n’est pas de l’amour. Arrivé à ce point vous n’avez plus d’amour pour vous. Et c’est ce qu’il veut.

- Respectez-vous, pensez à vous, recentrez-vous sur vous.

- Fuyez ce pervers narcissique, qui ne fait que vous détruire.

- Reprenez confiance en vous, faites un travail sur vous mais il fuyez !


15 vues

contact

Rue Prévost-Martin 4 - 1205 Genève - Suisse

T: +41 76 588 60 65​

M : info@coachgeneva.ch

© 2018 by Sophie Chevelu. Created by De Vous à Moi

Nom *

Email *

Sujet

Message